Vladivostok/Home-land de Olivier Cornil

23,00

Description

Dans le travail qu’il mène depuis une dizaine d’années, il construit un univers personnel. Sa photographie est un mode d’expression, une manière de raconter des histoires. Fruit d’une envie qui se veut généreuse de donner au spectateur, de partager, de guider l’attention sur ce qui attire son regard. Il aime se qualifier d’anecdotier: personne qui recueille ou raconte des anecdotes. «Que ce soient des images ou des textes, ce sont de petites fenêtres que je décide d’isoler et qui expriment certaines choses qui me semblent intéressantes, mais qui ne le seront peut-être pas pour d’autres». Il dévoile en effet depuis peu des textes en parallèle avec ses images. Il propose un récit, il rapporte des histoires ancrées dans le réel, avec une volonté de laisser beaucoup de liberté dans la façon dont les gens vont les recevoir et créer le lien entre textes et images. Pas de légende, donc, plutôt une forme de journal qui serait une vision complémentaire.

«Mon idée, c’est qu’en mettant les images avec les textes, et les images les unes à côté des autres, les gens puissent aller voir plus loin que ce qui est représenté. La représentation en soi n’est pas pour moi ce qu’il y a de primordial dans l’image. Ce que les gens peuvent ressentir est certainement aussi important que ce qu’ils peuvent regarder».O.C

Additional information

Weight 0.600 kg

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Vladivostok/Home-land de Olivier Cornil”